Skip to main content

Erasmus+

EU programme for education, training, youth and sport

Études à l'étranger

Erasmus+ contribue à l'organisation d'échanges d'étudiants et de doctorants entre les pays participant au programme et avec les pays partenaires.

Étudier à l'étranger avec Erasmus+ permet d'améliorer ses compétences linguistiques, interculturelles et de communication et d'acquérir des compétences non techniques très appréciées des futurs employeurs. En savoir plus sur les avantages d'un échange à l'étranger.

Il est également possible de combiner un séjour d'études effectué à l'étranger avec un stage pour acquérir une expérience professionnelle — dont l'importance ne cesse de croître pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail.

Les possibilités d’étudier à l’étranger existent pour les étudiants de licence et de master, ainsi que pour les doctorants.

L'aide linguistique en ligne d'Erasmus+ vous permet d'apprendre la langue utilisée dans le cadre de vos études lorsque vous allez d'un pays participant au programme à un autre.

Les étudiants ayant un handicap physique ou mental ou des problèmes de santé peuvent demander une aide financière complémentaire après avoir été sélectionnés pour effecteur des études à l'étranger.

Durée

Votre période d'études à l'étranger doit durer de 2 mois (soit un trimestre universitaire) à 12 mois.

Vous pouvez participer à plusieurs échanges Erasmus+, soit comme étudiant, soit comme stagiaire, mais la période totale passée à l'étranger (périodes d'études à l'étranger comprises) ne peut pas dépasser 12 mois par cycle d'études.

Le terme «cycle» désigne le niveau d'études tel que défini dans le cadre européen des certifications (CEC):

  • premier cycle (licence ou équivalent) CEC – 5/6
  • deuxième cycle (master ou équivalent) CEC 7
  • troisième cycle (doctorat ou équivalent) CEC 8

Pour les programmes d'études se déroulant sur un seul cycle, comme la médecine ou l'architecture, les périodes Erasmus+ à l'étranger peuvent durer jusqu'à 24 mois.

Conditions

Pour étudier à l'étranger avec Erasmus+, vous devez être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur pour y suivre des études menant à un diplôme reconnu de l'enseignement supérieur. Les étudiants du premier cycle doivent être au moins dans leur deuxième année d'études.

Votre période d'études à l'étranger doit être utile pour l'obtention de votre diplôme et pour votre développement personnel, et doit faire partie du programme d'études que vous suivez.

L'établissement qui vous envoie et celui qui vous accueille doivent avoir signé un accord interinstitutionnel pour que vous puissiez étudier dans ce dernier dans le cadre d'Erasmus+.

Les deux établissements doivent également être en possession de la charte Erasmus+ pour l'enseignement supérieur (s'ils sont situés dans des pays participant au programme). Les établissements de pays partenaires s'engagent à respecter les principes de la charte lorsqu'ils signent un accord interinstitutionnel.

Reconnaissance académique

Avant la période d'études à l'étranger:

  1. L'établissement d'enseignement supérieur qui vous envoie, celui qui vous accueille et vous-même devez signer un contrat pédagogique (pour les études), afin de veiller à la préparation transparente et efficace de l'échange à l'étranger et de convenir des modalités de reconnaissance des activités qui y auront été suivies avec succès. Ce document fixe les droits et obligations des différentes parties.
  2. Vous recevrez la charte de l'étudiant Erasmus+, qui explique vos droits et obligations en ce qui concerne votre période d'études à l'étranger.

Après la période d'études à l'étranger:

  1. L’établissement d’accueil doit fournir à l’étudiant et à l’établissement d’envoi un relevé de notes attestant que le programme convenu a été suivi et confirmant les résultats obtenus.

  2. Votre établissement d'enseignement supérieur doit reconnaître les crédits (sous forme de crédits ECTS ou au moyen d'un système équivalent) comme convenu dans le contrat pédagogique avant la période de mobilité, et les prendre en considération dans le cadre de votre diplôme, sans imposer d'exigence supplémentaire.

  3. Si votre établissement d'enseignement supérieur est situé dans un pays participant au programme, votre période de mobilité doit également figurer dans le supplément au diplôme.

En savoir plus sur les lignes directrices pour l’utilisation du contrat pédagogique pour les études

Soutien financier

Vous pouvez bénéficier d'une subvention Erasmus+ pour vos frais de voyage et de séjour. Différents éléments peuvent faire varier le montant de cette subvention: différence de coût de la vie entre votre pays et celui du pays de destination, nombre de candidats, distance entre les pays et disponibilité des subventions.

Si vous allez d'un pays participant au programme à un autre, adressez-vous à votre agence nationale et à votre établissement d'envoi pour connaître les montants en vigueur. Une aide complémentaire peut être accordée aux étudiants qui participent à un stage ou qui proviennent d'un milieu défavorisé ou de pays ou régions ultrapériphériques participant au programme.

Les niveaux des subventions et les montants fixés pour les échanges entre pays participants et pays partenaires sont publiés dans le guide du programme Erasmus+.

Que vous soyez ou non bénéficiaire d'une subvention Erasmus+, vous signerez une convention de subvention précisant la durée de votre mobilité, le montant de votre subvention et vos autres droits et obligations.  

Si votre échange s'effectue entre des pays participant au programme, votre établissement d'envoi signera votre convention de subvention et il sera responsable de tous les paiements à effectuer.

Si l'échange s'effectue entre un pays participant au programme et un pays partenaire, c'est l'établissement du pays participant au programme qui signera la convention de subvention. L'établissement d'envoi et celui qui vous accueille décideront ensemble lequel effectuera vos paiements.

En tant qu'étudiant Erasmus+, vous serez exonéré de droits d'inscription, de frais d'examen et de droits d'accès aux laboratoires et bibliothèques dans l'établissement d'accueil. Vous pourriez toutefois devoir payer des frais modiques pour souscrire à une assurance ou adhérer à une association d'étudiants.

Vous pourriez avoir droit à des subventions complémentaires versées par votre établissement, votre administration ou d'autres sources. Consultez le guide des financements européens ou les portails d'études.

Vous pouvez peut-être également demander une bourse pour un programme de master commun ou un prêt garanti par l’UE pour un master d’une durée maximale de deux ans.

Comment postuler?

Vous pouvez poser votre candidature par l'intermédiaire du bureau international ou bureau Erasmus+ de votre établissement d'enseignement supérieur.

Votre établissement d'envoi devra mener une procédure de sélection équitable et transparente.

Dispositions pour les étudiants ayant un handicap physique ou mental ou des problèmes de santé

Les étudiants ayant un handicap physique ou mental ou des problèmes de santé peuvent demander une aide financière complémentaire après avoir été sélectionnés pour une période de mobilité.

En savoir plus

Assurez-vous de connaître vos droits avant de partir étudier ou effectuer un stage à l'étranger.

Si vous avez d'autres questions sur la participation à Erasmus+, consultez la foire aux questions avant de contacter votre établissement, votre agence nationale (pour les pays participant au programme) ou votre bureau national (pour les pays partenaires, le cas échéant).

L'association ESAA (Erasmus+ Student and Alumni Association) offre aux étudiants Erasmus+, anciens et actuels, un forum dynamique de mise en réseau, de développement professionnel et d'échanges interculturels.

Les doctorants peuvent également obtenir un soutien de l'UE pour effectuer des périodes de recherche à l'étranger dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie.

Duration

Your long-term study period abroad can last a minimum of 2 months (or 1 academic term or trimester) and a maximum of 12 months. Students can also do a blended mobility, combining a virtual period with a physical short or long-term mobility. The short-term physical presence abroad as part of blended mobility lasts a minimum of 5 days and a maximum of 30 days.

You can benefit of an exchange abroad with Erasmus+ multiple times, either as a student or as a trainee, but your total time abroad (study abroad periods included) may not exceed 12 months within one cycle of study.

"Cycle" refers to the level of study as defined by the European Qualifications Framework (EQF):

  • First cycle (Bachelor or equivalent) EQF – 5/6
  • Second cycle (Master or equivalent) EQF 7
  • Third cycle (Doctoral or equivalent) EQF 8

For "one-cycle" courses such as medicine or architecture, you can go abroad with Erasmus+ for as long as 24 months.

Conditions

To study abroad with Erasmus+, you must be registered in a higher education institution and enrolled in studies leading to a recognised degree or tertiary-level qualification. For students in the first cycle, you need to be at least in the second year of your studies.

Your period of study abroad must be relevant for your degree-related learning and personal development needs, and be part of the study programme that you are following.

Your home institution and the receiving institution must have an inter-institutional agreement between them for you to study there with Erasmus+.

Both institutions must also hold the Erasmus Charter for Higher Education (if they are in Programme countries). Institutions from Partner countries commit to the principles of the Charter when signing the inter-institutional agreements.

Academic recognition

Before the study abroad period:

  1. You, your sending and receiving higher education institutions must sign a Learning Agreement for Studies to ensure a transparent and efficient preparation of the exchange abroad, as well as to agree on how activities successfully completed abroad will be recognised. This document sets out rights and responsibilities of the various parties
  2. You will receive the Erasmus+ Student Charter, explaining your rights and obligations with respect to your period of study abroad

After the study abroad period:

  1. The receiving higher education institution must provide you and your sending institution with a transcript of records confirming that the agreed programme has been completed and acknowledge the results

  2. Your higher education institution must recognise the credits (using ECTS credits or an equivalent system) as agreed in the Learning Agreement before the mobility and count them towards your degree, without any further requirements

  3. If your higher education institution is in a Programme country, your mobility period should also be recorded in the Diploma Supplement

Follow the link to read more on the Guidelines on how to use the Learning Agreement for Studies.

Financial support

You may receive an Erasmus+ grant as a contribution to your travel and subsistence costs. This may vary according to differences in living costs between your country and the destination country, the number of students applying for a grant, the distance between countries and the availability of other grants.

If you are moving between Programme countries, check with your National Agency and your sending higher education institution for applicable rates. There is also extra support for students going on a traineeship, students from disadvantaged backgrounds or from outermost Programme countries or regions.

Grant levels and fixed rates for exchanges between Programme and Partner countries are published in the Erasmus+ Programme Guide.

Students in receipt of an Erasmus+ grant or an Erasmus+-zero-grant will sign a grant agreement specifying the duration of the mobility, the amount of the grant and other rights and obligations.  

If you are mobile within Programme countries, your sending institution will sign your grant agreement and it will be responsible for making all payments.

If you are moving between Programme and Partner countries, the Programme country institution will sign the grant agreement. Your sending and receiving institutions will decide which one will make your payments.

As an Erasmus+ student, you are exempted from fees for tuition, registration, examinations, and charges for access to laboratories or libraries at the receiving institution. Small fees for insurance or student union membership may still apply.

You may be eligible for additional grants from your institution, government or other sources. Check the European Funding Guide or the Study Portals.

You may also be eligible to apply for a scholarship for a Joint Master programme, or an EU-guaranteed student loan. These loans are made available by financial intermediaries participating in the European Investment Fund-run Skills & Education Guarantee Pilot.

How to apply

You can apply through the international or Erasmus+ office of your higher education institution.

You should be selected by your sending higher education institution in a fair and transparent way.

Arrangements for students with physical, mental or health-related conditions

Students with physical, mental or health-related conditions may apply for additional funding after they have been selected for a mobility period.

Find out more