Skip to main content

Erasmus+

EU programme for education, training, youth and sport

Soutien linguistique en ligne

Le soutien linguistique en ligne a pour but d’aider les participants au programme Erasmus+ et au corps européen de solidarité à améliorer leurs connaissances de la langue dans laquelle ils vont travailler, étudier ou faire du bénévolat à l’étranger, afin qu’ils puissent tirer le meilleur parti de cette expérience.

Le manque de compétences linguistiques reste l’un des principaux obstacles à la participation aux programmes européens d’éducation, de formation et de mobilité des jeunes. Ce service en ligne rend l'accès au soutien linguistique plus souple et aisé. Il contribue également à l'un des objectifs spécifiques du programme Erasmus+, qui est de promouvoir l'apprentissage des langues et la diversité linguistique.

Chaque année, le soutien linguistique en ligne permet à plus de 350 000 participants au programme Erasmus+ de tester leurs compétences linguistiques et d'améliorer leurs connaissances en suivant les cours de langue proposés. En moyenne, les participants qui suivent activement ces cours améliorent leurs compétences d’au moins un niveau du CECR (cadre européen commun de référence pour les langues).

Accéder au site web du soutien linguistique en ligne

À propos

Qui peut en bénéficier?

Le soutien linguistique en ligne est actuellement disponible pour:

Le soutien linguistique en ligne est disponible pour toutes les langues officielles de l’Union européenne: allemand, anglais, bulgare, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, grec, hongrois, irlandais, italien, letton, lituanien, maltais, néerlandais, polonais, portugais, roumain, slovaque, slovène, suédois et tchèque.

Comment cela fonctionne-t-il?

Le soutien linguistique en ligne permet aux participants d'Erasmus+ et du corps européen de solidarité d'évaluer, avant leur départ à l’étranger, leurs compétences dans la langue qu’ils utiliseront pour étudier, travailler ou faire du bénévolat. Cette évaluation est obligatoire pour les étudiants de l’enseignement supérieur (à l’exception des locuteurs natifs ou dans des cas dûment justifiés). Ils peuvent ainsi vérifier s'ils possèdent le niveau linguistique recommandé par leur organisation d’accueil. Les résultats de l’évaluation ne les empêchent pas de participer à Erasmus+ ou au corps européen de solidarité.

Les participants qui souhaitent améliorer leurs compétences linguistiques ont la possibilité de suivre un cours en ligne avant et pendant leur séjour à l'étranger. L’accès au cours inclut de nombreuses activités de coaching en direct, telles que des sessions de tutorat et des cours en ligne ouverts à tous (MOOC) interactifs. Les participants peuvent également suivre un cours de langue dans la langue du pays, à condition que cette langue soit disponible.

Si la langue principale n’est pas couverte par le service, l’organisation d’origine ou d’accueil fournit un soutien linguistique sous une autre forme. À leur retour, les participants effectuent l’évaluation finale, qui leur permet de mesurer les progrès accomplis pendant leur séjour à l’étranger.

Comment participer?

Si vous avez déjà été sélectionné(e) pour partir à l'étranger dans le cadre d'Erasmus+ ou du corps européen de solidarité et si vous répondez aux critères ci-dessus, votre établissement ou organisme vous enverra un nom d'utilisateur et un mot de passe pour accéder au test et au cours de langue, le cas échéant.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter votre établissement d'envoi, votre organisme de coordination ou votre agence nationale, ou consultez la foire aux questions sur le site web du soutien linguistique en ligne.

Soutien linguistique en ligne d’Erasmus+ pour les réfugiés

À la suite de la récente crise migratoire, la Commission européenne a ouvert le service de soutien linguistique en ligne à 100 000 réfugiés pour une période de trois ans. Ce service, doté d’un budget de 4 millions d’euros, est accessible gratuitement sur une base volontaire. L’objectif était de soutenir les efforts déployés par les pays de l’UE pour intégrer les réfugiés dans les systèmes d’enseignement et de formation européens et leur permettre d’améliorer leurs compétences. Depuis le lancement de cette initiative, plus de 10 000 cours de langue ont été fournis aux réfugiés dans les pays participants.